L' Hypnose Ericksonienne

  • A chaque instant notre cerveau traite des milliers d’opérations, sans que nous nous en rendions compte, tel un ordinateur sophistiqué : ce sont nos automatismes inconscients (respiration, marche, etc.… ).

  •  Il enregistre beaucoup d’informations et les classent mais certaines nous desservent : quelque chose se fait tout seul et on ne le comprend pas.

  • L’hypnose permet d’accéder à notre mode d’emploi interne. On va alors chercher la clé qui va permettre de reprogrammer un mécanisme mis en place par notre mental.

  • On peut alors agir sur tout ce qui nous échappe : c’est comme une mise à jour de nos comportements et de nos apprentissages.

  • Les effets produits par l’Hypnose sont aujourd’hui prouvés scientifiquement grâce à l’imagerie médicale : un état d’Hypnose s’accompagne de réponses neurologiques.

  • En effet, la partie du cerveau qui contrôle le sens analytique et critique reste active, mais est dominée par celle qui gère l’imagination et le rêve.

  • Sans Hypnose, une personne n’a accès qu’a ses pensées, ses habitudes et ses comportements conscients, qui sont restreints par des croyances dites « limitantes ».

  • On utilise la parole pour entrer dans cet état, et la partie consciente habituellement active, devient alors spectatrice et se met en retrait. Les aspects bloquants disparaissent, ce qui permet d’accéder à ses propres ressources :  qualités, capacités, compétences et forces intérieures.

  • On a alors plus de créativité, et l’on peut penser et agir différemment, comprendre nos fonctionnements, apporter de nouvelles informations et créer de nouveaux apprentissages qui vont amener le changement.

 

« C’est un état d’attention et de réceptivité intense avec une augmentation significative des réactions positives à une idée ou à un groupe d’idées » Milton Erickson